Comment donner un bain à son chien ?

Dr Muriel Alnot 23 mai 2019 2741 2 Laisser un commentaire
Partagez
Comment donner un bain à son chien ?

Un chien n’a pas besoin d’être lavé souvent mais parfois cela est nécessaire, jusqu’à plusieurs fois par semaine si votre animal est atteint d’une maladie de peau, ou parce qu’il aime traîner dans la boue : ça peut donc être une véritable punition pour vous et pour lui !!! Heureusement il est possible de le lui faire aimer ! Comment éviter de se battre avec lui pour lui donner son bain ? Comment éviter le naufrage de votre salle de bain ? Mode d’emploi en 8 étapes :

1. Prévoyez de préparer tous vos accessoires AVANT le bain du chien

En effet, vous ne pourrez pas vous occuper de votre chien correctement si tout n’est pas à portée de main. Si votre chien est très sage dans la baignoire et accepte d’y rester le temps que vous alliez chercher la serviette oubliée, tant mieux, mais la plupart en vous voyant disparaître pensent qu’ils peuvent sortir de l’eau et vous aurez alors le chien mais aussi votre salle de bain à essuyer.

Vous avez besoin des produits lavants (le shampoing) mais aussi éventuellement du soin démêlant, du peigne, de la brosse, des ciseaux, une grande serviette à la taille de votre chien et une autre pour le sol ou la table sur laquelle vous le poserez, un tapis antidérapant pour le fond de la baignoire et… des friandises pour le motiver à rester et surtout à être sage !

DOUXO CARE SHAMPOOING DÉMÊLANT 200 MLALLERCALM SHAMPOOING 250 ML PEIGNE FIN ZOLUX SPÉCIAL POILS COURTS

BROSSE FOOLEE EASEE CHIEN M BLEUCISEAUX DROITS ZOLUX 17.5 CMTRIXIE SERVIETTE SÉCHANTE EN VISCOSE POUR CHIEN ET CHAT 50 X 60 CM

Cette étape vous permet, notamment si vous devez faire un shampoing traitant que le produit soit bien au contact de la peau, sinon, le soin n’atteindra pas toutes les zones, voire le poil ne sera pas entièrement propre s’il s’agit juste de le laver. Si cela fait trop le même jour pour votre petit compagnon, gardez ces étapes pour la veille ou l’avant-veille : un démêlage le vendredi, la tonte le samedi et le bain le dimanche.

S’il déteste le brossage ou la tonte, au moins il n’associera pas ces étapes au bain !

2. Choisir la bonne température du bain pour votre chien : bannir l’eau froide !

Les chiens qui aiment le bain glacé nordique sont finalement assez rares, et oui comme nous, ils aiment l’eau chaude ou tout du moins, tiède. Vous verrez que cet aspect n’est pas négligeable : de nombreux chiens ont détesté et résisté au bain à cause de l’eau froide, et finalement on peut les comprendre. D’autre part, si votre chien a des croûtes, l’eau tiède les éliminera mieux en ramollissant l’ensemble.

3. Choisir le bon shampoing pour chien

Même en entretien, les chiens ont un pelage avec des caractéristiques différentes (poil sec , gras ou normal), en cas de doute, posez la question à votre vétérinaire lors de la visite.

Dogteur - Faire un massage pour respecter le temps de pause

4. Faire un massage pour respecter le temps de pause

Passez le shampoing en deux fois (surtout pour un chien très sale) pour une durée d’action du produit (=temps de pause) entre 5 et dix minutes : car c’est long !!!

Si votre chien n’aime pas le bain, apprenez-lui à l’aimer en effectuant le shampoing sous forme de massageet en insistant sur les zones agréables (flanc, lombaires ou poitrail). C’est important à double titre : masser votre chien élimine les débris, les cellules et les poils morts et laisse au produit le temps d’agir.

5. Le rinçage doit être soigneux

Rincez bien pour éliminer tout trace de produit dans le poil, pour que votre chien n’ait pas d’irritation s’il a la peau très sensible. Il est d’ailleurs conseillé d’appliquer un soin (sans rinçage en spray à rebrousse-poil) pour restaurer le film hydrolipidique de surface de votre chien, comme pour nous chez le coiffeur ! ou d’utiliser un soin en pipettes 48h après le shampoing. Ainsi la peau est hydratée et ne « tire » pas.

6. Ne faites pas l’impasse sur le séchage

En effet, sans séchage votre toutou pourrait prendre froid. Utilisez une grosse serviette ou un sèche-cheveux dont vous vérifierez (avec la main qui ne le tient pas) qu’il n’est pas trop chaud et que vous aurez essayé auparavant (sans bain) pour vérifier que votre chien n’en a pas peur.

Apprenez-lui qu’il peut apprécier cette étape !

Pour les réfractaires ou les craintifs, une grosse serviette moelleuse mise à tiédir sur un radiateur sèche serviette fera également le bonheur de votre petit frileux. En été s’il fait très chaud, il est quand même nécessaire de frotter rapidement avec la serviette pour éviter les problèmes de macération des races à poil long et les brûlures solaires par effet loupe des gouttes d’eau pour les robes blanches et les races à poil court. D’ailleurs, en été, n’oubliez pas la crème solaire de votre chien !

7. Le brossage, et le peignage finalisent le soin

Cette étape permet de faciliter le séchage et de donner un bel aspect à la « robe » toute propre toute propre de votre chien. Pensez à lui montrer de temps en temps la friandise qui sera donnée uniquement vers la fin, pour que votre toutou soit motivé jusqu’au bout et qu’il finisse par adorer prendre son bain !!!

La baignoire doit être profonde (pour lui éviter d’en sortir), antidérapante (mettez un tapis antidérapant), mais elle peut avantageusement être remplacée par la douche pour les grands chiens(que l’on ne peut porter soi-même) et qui peinent parfois à enjamber les bords d’une baignoire profonde. Sachez quand même dans ce cas que vous devrez peut-être prendre la douche avec votre chien sous peine de doucher également la pièce si vous ne fermez pas votre douche !

Dr Muriel Alnot, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur
2 commentaires Rédiger un commentaire
Ullmansberger 25 mai 2019 à 15:34
Vos conseils concernent un chien consentant ,mon chien un shitsu de 3 ans refuse toute approche brossage bain même avec la plus grande douceur ...et est très agressif ,limite à me mordre ,donc je m'y risque plus et l'amène chez un toiletteur qui rencontre le même comportement ! je suis dépitée !!
L'équipe vétérinaire Dogteur.com 27 mai 2019 à 10:33
Bonjour Madame,

Étant donné ce que vous décrivez, nous vous conseillons d’aller consulter un vétérinaire comportementaliste qui pourra évaluer la cause de l’agressivité et mettre en place un protocole pour la faire disparaître.

C’est en effet sur la cause qu’il faut travailler pour obtenir un résultat probant.

Bonne journée !