Créer un environnement respectueux du bien-être de son chat

Dogteur 28 juin 2019 19257 0 Laisser un commentaire
Partagez
Créer un environnement respectueux du bien-être de son chat

Le chat, lorsqu'il a la possibilité de sortir, a un domaine vital d'au moins 3000 m². Il y exprime tous les comportements inhérents à son espèce : alimentation, sommeil, exploration, chasse, défécation, miction, etc. En vivant parmi les humains, le chat doit néanmoins continuer à pouvoir satisfaire ses besoins comportementaux. La vie en appartement ou en maison peut donc être un défi difficile à relever pour certains individus. Pour cette raison, il convient de donner à son chat qui vit à l'intérieur un environnement proche de ce qu'il pourrait trouver à l'extérieur.

Les lieux de couchage pour un chat

  • Proposez plusieurs lieux de couchage, certains en hauteur, certains cachés dans un placard, d'autres devant une fenêtre. Il faut absolument que votre chat puisse observer à l'extérieur facilement depuis un des lieux de couchage. Il existe des arbres à chat de grande hauteur qui correspondent bien au besoin des chats. Installez-le idéalement devant une fenêtre pour qu'il puisse devenir un lieu d'observation.
  • Ne sortez pas votre chat de son lieu de couchage, ne le dérangez-pas lorsqu'il s'y trouve. Si vous voulez le caresser, appelez-le et vérifiez qu'il est d'accord.

Créer un environnement respectueux du bien-être de son chatLes lieux de griffades

  • Le chat griffe des supports verticaux ou horizontaux pour entretenir ses griffes, s'étirer et peut-être communiquer avec ses congénères. Proposez des griffoirs verticaux et horizontaux en carton, en sisal ou en cordes. Vous pouvez les fabriquer vous-même (il existe des exemples sur internet).

Environnement adapté au chat

La prise alimentaire

  • Lorsqu'il peut exprimer librement son comportement alimentaire le chat fait entre 12 et 14 petits repas par jour. On ne peut donc pas lui proposer comme au chien un ou deux repas par jour.
  • Donnez-lui la ration en la répartissant sur la journée à l'aide de « puzzle feeder» où votre chat aura à fournir un effort pour obtenir sa nourriture. Vous pouvez construire vous-même ce genre de distributeur.

La litière

Certains chats veulent une litière parfaitement propre, donc changée complètement tous les jours. Les litières couvertes ou parfumées sont des facteurs défavorables à la propreté.

Les jouets

  • Renouvelez régulièrement les jouets. Laissez-lui à disposition les sacs de course en papier ou les cartons d'emballage pour jouer et se cacher. Dès qu'ils n'ont plus d'intérêt pour votre chat, vous pouvez les jeter. Les chats ont besoin de nouveauté.
  • Proposez des jeux à base de catnip (Nepeta cataria : herbe à chats, menthe à chats, cataire). Laissez-les-lui une dizaine de minutes, pas plus.

Les sorties

  • Créer un environnement respectueux du bien-être de son chatSi vous avez un balcon, essayez de trouver un moyen pour que votre chat puisse sortir librement. Il existe des chatières qui s'installent même sur les portes vitrées. Le fait qu'il soit obligé de vous le demander crée une contrainte supplémentaire, ce qui peut augmenter ses frustrations. Si vous souhaitez sécuriser votre balcon, il existe du matériel adapté.
  • Si vous avez uniquement des fenêtres, laissez régulièrement une fenêtre ouverte. Sécurisez avec un filet.
  • Si vous avez un accès à l'extérieur, l'idéal est de permettre au chat des entrées et des sorties libres avec une chatière.

Les relations avec les autres chats

L'espèce féline est à l'origine une espèce solitaire. La domestication a rendu certains individus extrêmement tolérants aux autres les conduisant à tisser des relations qui s'apparentent à des interactions « sociales ». Néanmoins, il est normal que deux chats aient du mal à cohabiter et que le partage de leur domaine vital puisse conduire à des menaces ou des agressions. C'est pour cette raison qu'il est recommandé d'installer pour chaque chat, dans des zones distinctes de votre lieu d'habitation :

  • Un lieu de couchage en hauteur et/ou une cachette
  • Une litière
  • Un lieu de prise de nourriture
  • Un lieu de prise de boisson

Conclusion

Le chat vit dans un environnement en trois dimensions, et son activité est très différente de celle du chien. Pour lui ménager un intérieur adapté, vous devez donc aménager l’espace également en hauteur et disposer de nombreux postes dédiés à ses différentes activités. Si malgré cela votre chat présente un comportement anormal, n’hésitez pas à en parler avec votre vétérinaire.

Les produits sélectionnés par notre rédacteur