Comment soigner une seime chez le cheval ?

  • Comment soigner une seime chez le cheval ?

Quelles sont les structures internes et externes du pied du cheval ?

Quelles sont les structures internes et externes du pied du cheval ?

Vous observez bien sur cette dissection progressive (© Professeur Jean-Marie Denoix « Le Doigt du Cheval »), les 3 plans principaux structurants le pied : 

  • Extérieurement la boite cornée ;
  • Au plus profond l’os, la dernière phalange ;
  • Et entre les deux, la chair, engrenée solidement en deux niveaux pour assurer la solidité de la liaison entre la corne et l’os, très richement innervée et vascularisée, essentielle au bon fonctionnement de l’ensemble.

Qu'est-ce qu'une seime chez le cheval ?

Une seime est une fissure de la corne sabot dans le sens longitudinal, c'est-à-dire dans le sens de la pousse de la corne. Leurs conditions d’apparition sont favorisées par la sécheresse de la corne qui devient cassante, de mauvaise qualité, et ce phénomène est pire si le cheval n’est pas ferré car le fer (= la chaussure) tient le pied. Les traumatismes et les suppressions mécaniques peuvent également jouer un rôle dans l’apparition des seimes.

Les seimes partent souvent du bas du pied et si rien n’est fait, elles remontent progressivement vers le bourrelet périoplique, lieu de pousse de la corne.

Sur la photo 1, on retrouve la seime la plus fréquemment rencontrée, et peu grave si le maréchal intervient rapidement pour l’empêcher de remonter. On peut retrouver ce type de seime chez les chevaux « oubliés » au pré et non parés (pieds en « babouche ») ; ils présentent une corne cassante et cassée, des stries de carences alimentaires de type fourbure chronique, et un début de seime en pince partant de la sole du pied (donc du bas)​.

Sur les photos 2 & 3, les choses sont plus graves car les seimes ne démarrent pas à chaque fois en sole mais pour l’une au milieu du pied. Bien sûr, la mauvaise qualité de la corne y est pour quelque chose, ainsi que l’absence de soin et de passage du maréchal. Ici, il y a un trouble de la pousse de la corne à partir du bourrelet périoplique et les soins vont être plus longs. Pour rappel, le sabot pousse d’environ 1 cm par mois, donc il faudra du temps.

Comment soigner une Seime chez le cheval ?

Dans le cas le plus grave, le sabot est fendu de haut en bas et on parle alors de fracture du bourrelet périoplique. La douleur est intense et les soins seront longs, au moins 9 mois pour obtenir 8 à 9 cm de sabot sain et engrené. Sur la photo 4, le pied a déjà été partiellement paré par le maréchal pour préparer les soins de réparation, en « réveillant » les tissus vivants de la chair sous- jacente pour qu’ils interviennent dans la cicatrisation.

Comment soigner une seime chez le cheval ?

Là, il faut faire appel à l’art de la maréchalerie, et à son essence même : le parage. Et sans tarder.

Pour les seimes simples, un ou plusieurs coups de rape bien placés permettent de « barrer » la seime et d’éviter que la fente se prolonge vers le haut.

Comment soigner une seime chez le cheval ?

      • Photo 5 : Petite seime barrée par un coup de rape horizontal
      • Photo 6 : Travail de parage plus complexe pour barrer une seime proche des talons
      • Photos 7 & 8 : Type de seime la plus grave et la plus douloureuse, en talon, dont la réparation peut faire appel à des techniques de laçage au fil d’acier, ou comme ici avec des agrafes englobées dans de la colle forte, puis s’armer de patience pour que le pied prenne le temps de repousser. Noter la découpe du fer sur le pied réparé afin de supprimer l’appui sur la zone lésée et douloureuse.

Comment prévenir une seime chez le cheval ?

Les mesures préventives relèvent du bon sens :

  • Surveillance régulière
  • Passage régulier du maréchal
  • Soins des pieds (voir articles correspondant)
  • Alimentation saine et équilibrée
  • Maintenir l’humidité dans la corne
  • Etc …

En conclusion, ne jamais sous-estimer une petite fente, l’observer de près, surveiller son évolution, et faire passer le maréchal pour contrôle.

Découvrez nos autres articles sur le sujet :

    Partagez
    Les produits sélectionnés par notre rédacteur