Comment protéger sa maison des puces ?

  • Comment protéger sa maison des puces ?

​Dans la lutte contre les puces, en cas de forte infestation, il faut agir en urgence pour en débarrasser à la fois votre animal et votre maison, mais aussi savoir comment se protéger toute l’année…  Nous vous expliquons tout pour réussir à faire disparaître ce fléau de votre maison.

Que sont les puces ?

Les puces sont des insectes ectoparasites (ou parasites externes) de nombreux mammifères et oiseaux, dont l’adulte se nourrit du sang de l’hôte concerné. Chez le chien ou le chat, ce sont les adultes qui vivent sur l’animal, et les autres stades (œufs et larves), dans la maison ou à proximité. Chez le chien et le chat, c’est la puce du chat, Ctenocephalides felis que l’on trouve le plus souvent et qui ne répugne pas à se servir des repas de sang sur d’autres animaux, c’est-à-dire une cinquantaine d’espèces différentes, dont l’homme.

Où vivent les puces ?

Les puces adultes s’accouplent une fois qu’elles ont mangé (pris son repas sur votre animal – ou vous si besoin) puis la femelle pond, et tout cela se passe bien à l’abri dans le pelage. La puce adulte peut rester entre une à trois semaines sur votre petit compagnon, selon qu’il le tolère ou pas : c’est-à-dire selon la fréquence à laquelle il se gratte, se mordille ou se lèche (et les avale aussi) …  

Comment protéger sa maison des puces ?Les œufs tombent là où se trouve le chien ou le chat et il en sort une larve au bout de quelques jours. Les conditions idéales sont un hôte adapté (votre chien ou votre chat), une température de 27 à 30°C et une humidité d’environ 75%.

De l’œuf au nouvel adulte, en passant par les différents stades larvaires et la fabrication éventuelle d’un cocon (qui contient la nymphe qui donnera l’adulte) la presque totalité du cycle se passe dans l’environnement de votre animal. Le cycle peut durer entre deux à quatre semaines (conditions idéales) et un an (conditions défavorables). Si les conditions sont défavorables, la nymphe se transforme en adulte qui reste dans le cocon tant que c’est nécessaire. 

Les puces adultes vivent sur l’hôte, les œufs et les larves se développent dans la maison (soit environ 95% des puces pour seulement 5% d’adultes)  à partir de débris organiques et de crottes de puces. On les trouve notamment dans les endroits sombres, les fentes de plancher et les fibres textiles (tapis, moquettes) … les vibrations de vos pas sur un plancher qui en héberge peut faire éclore les cocons après une longue période « dormante », parfois jusqu’à six mois s’il n’y a pas d’hôte à proximité rapidement.

La connaissance du cycle de vie de la puce permet de comprendre qu’il faut traiter régulièrement votre animal et les autres animaux avec qui il vit, mais qu’il est aussi primordial de traiter l’endroit où vous vivez pour éviter une ré-infestation car les puces peuvent s’y développer toute l’année grâce au chauffage … 

Comment procéder pour éliminer les puces de sa maison ?

1. Bien traiter (tous) vos animaux avec l’antiparasitaire adapté

2. Éliminer « mécaniquement » tous les adultes, larves et cocons

3. En lavant les tapis, coussins, paniers... de votre animal et en aspirant fréquemment les surfaces susceptibles de les héberger : canapés, fauteuils, sols...

4. Utiliser un insecticide qui agit partout : en spray ou diffuseur !

Même si les insecticides contenus dans les spot-on ont souvent une action sur la population de larves présentes dans la maison (inhibiteur de croissance, action insecticide sur les larves…), il reste beaucoup plus sûr et efficace de traiter également votre maison en cas d’infestation. Le choix du produit se fait en fonction des m2 de surface à traiter (on utilisera plus facilement le diffuseur pour les plus grandes) les fabricants donnent généralement la capacité des sprays et diffuseurs en m2.

Choisissez :

Par exemple avec Parastop :

  • pour une pièce inférieure à 30 m2 : il faut 1 seul mini diffuseur 
  • pour une pièce comprise entre 30 et 80 m2 : il faut 1 diffuseur 

5. En prévention ou en entretien après une action de décontamination

Certains produits plus naturels, insectifuges (et non plus insecticides) permettront de garder les puces à distance et d’éviter qu’elles ne colonisent la maison.

Non toxique et utilisable en présence de vos animaux, certains produits à base de plantes (Margosa, Pyrèthre, etc) comme le spray Naturlys lotion insecte habitat ou le diffuseur Naturlys Fogger Habitat ou encore à base de silicone comme Flee, vont débarrasser des parasites en les collant et neutraliser du même coup les autres allergènes (acariens de maison) sans vous obliger à sortir plusieurs heures ! 

Etant donné le cycle de vie de la puce et la capacité de résistance des cocons, il est possible de voir des puces réapparaitre plusieurs semaines après le traitement… ce n’est bien sûr pas dû à un défaut du produit ! Il faut en effet parfois plusieurs périodes de traitement pour s’en débarrasser définitivement. 

Traiter votre maison en fonction du risque et REGULIEREMENT c’est LA solution indispensable et complémentaire pour protéger votre chien ou votre chat en plus des antiparasitaires qu’il porte sur lui. Et ne l’oubliez pas, vous pouvez vous aussi rapporter des puces à la maison, sur vos vêtements ou des œufs sous vos chaussures…

Découvrez nos autres articles sur le sujet :

Partagez
Les produits sélectionnés par notre rédacteur