Comment hydrater ses petits rongeurs ?

Dr Odile Fage 31 juillet 2019 1180 0 Laisser un commentaire
Partagez
Comment hydrater ses petits rongeurs ?

Eux aussi souffrent de la chaleur même si certains ont des origines désertiques comme la gerbille, c’est une période où il faut les surveiller au plus près.

On hydrate son rongeur de l’intérieur… L'importance de l’alimentation

Comment hydrater ses petits rongeurs ?Tout d’abord, il faut multiplier les points d’eau et les changer tous les jours. Fraîche, l'eau sera plus agréable ; s’ils en boivent trop peu, vous pouvez mettre une goutte de sirop de fruit pour augmenter l’appétence et favoriser l’abreuvement.

Vous devez aussi limiter l’apport en céréales au strict minimum et favoriser la consommation de verdure, petits bouts de pastèque, concombre ou melon.

Le persil riche en vitamine C sera bien apprécié.

Bien entendu, le foin restera l’aliment privilégié garant d’un bon transit et de la bonne usure des dents.

On hydrate son rongeur de l’extérieur pour maintenir l’hygrométrie et la fraîcheur

Un serviette mouillée posée sur la cage est bien utile pour conserver un taux d’humidité suffisant, on la renouvelle deux à trois fois par jour.

En cas de fortes chaleurs de type canicule, il vaut mieux éviter de mouiller vos petits rongeurs mais plutôt les vaporiser avec un brumisateur plusieurs fois dans l’après-midi aux heures très chaudes.

Pour ne pas augmenter la chaleur par sa fermentation, il faut changer la litière tous les jours !

Un carrelage frais (passé au réfrigérateur mais pas au congélateur !) posé sur le sol de la cage permet de garder une certaine fraîcheur pendant quelques heures.

Mais on évite le ventilateur sur son rongeur !

Le ventilateur n’est pas le bienvenu car nos petits rongeurs sont très sensibles aux courants d’airs et aux poussières en suspension. Vous les protégerez donc du flux d’air du ventilateur. De la même façon, vous les protégez du flux froid de la climatisation que ce soit en voiture ou dans la maison.

Comment hydrater son rongeur en voyage ?

Biberon TrixieLes mêmes consignes s’appliquent, en faisant particulièrement attention aux flux d’air. Pour ce faire, vous recouvrirez la cage de transport d’une serviette fine mouillée qui laissera passer air plus frais et humide.

Attention à choisir une cage bien ventilée pour le transport.

Un accès à l’eau par un biberon (s’ils sont habitués), à défaut une coupelle. Un peu de foin et quelques graines compléteront le menu. Si le voyage est long, quelques brumisations d’eau apporteront du confort.

Attention à la position de la cage dans la voiture et à son exposition au soleil…

Dr Odile Fage, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur