Comment habituer son chiot au collier ?

Dr Muriel Alnot 03 septembre 2019 1401 0 Laisser un commentaire
Partagez
Comment habituer son chiot au collier ?

La loi impose de promener son chien en laisse et qu’il soit identifié. Le collier est un donc un élément primordial. Mais comment y habituer votre petite boule de poils pour que tout se passe en douceur et que les premières sorties soient des moments de plaisir pour tous ?

Étape 1 | Choisir le bon collier pour votre chiot

Choisissez-lui un collier à sa taille, et surtout un collier fixe, pas une chaînette coulissante.

En effet, les premières expériences du collier doivent être les plus agréables possible. Le collier ne doit pas être trop rigide, ne doit pas étrangler le chiot (donc pas de chaînette « d’éducation ») et bien sûr, il ne doit être ni trop grand ni trop petit. Le collier doit être léger pour que votre chiot n’y pense plus.

  • Choisissez les colliers « d’entrainement » Trixie, vous pouvez en changer comme il vous plait et les différentes couleurs permettent de varier selon votre humeur ou votre tenue !
  • SI vous êtes tentés par le collier avec bandana, commencez par la version très réduite de Trixie le temps qu’il s’y habitue ;

Colliers d'entraînement TrixieBandana Trixie

Collier lumineuxRuffwear Knot

Étape 2 | Motiver son chiot pour que le port du collier soit agréable

Récompensez-le avec une friandise à chaque fois que vous le lui mettez. Si besoin, faites en beaucoup plus : si mettre le collier devient une fête, cela peut suffire à le convaincre de supporter quelque chose d’étrange autour de son cou.

Comme il faudra le lui changer plus tard car il aura grandi, prenez si possible un collier « chiot » plutôt qu’un petit collier pour chien adulte de petite taille, plus onéreux.

S’il se gratte, pas d’inquiétude, c’est fréquent et souvent le seul moyen pour le chiot d’atteindre « ce truc gênant »… et normalement pas un signe que cela le démange !

Étape 3 | Habituer son chiot à porter son collier à la maison

N’associez pas la sortie avec le premier essai du collier, il sera plus judicieux de l’habituer à le porter d’abord à la maison avant d’aller dans la rue, pour ne pas ajouter une gêne à un éventuel stress pour les chiots un peu craintifs

Mettez-lui le collier à la maison, et profitez-en pour jouer, et proposer des friandises à chaque fois pour qu’il associe le port du collier et des événements plaisants.

Choisissez un moment de calme, mais pas le moment de sa sieste pour éviter l’agitation maximale de la journée et que vous vous découragiez. Il risque en outre d’être moins réceptif et tolérant s’il est très excité. Le mieux est de le lui laisser en permanence pour que cet accessoire se banalise et fasse partie de lui.

Étape 4 | Associer la laisse au collier de votre chiot

Une fois habitué au collier, attachez une longueur de corde que vous laisserez traîner à la maison ou que vous tiendrez comme pour la balade dans la rue, pour banaliser la situation avant d’aller sur le terrain.

Apprenez-lui la marche en laisse chez vous avant de sortir.

Étape 5 | Sortir votre chiot en laisse dans la rue

S’il est à l’aise avec son collier et sa laisse à la maison, la rue ne sera plus qu’une formalité en matière de contrainte physique.

Vous pourrez vous concentrer directement sur son attitude :

  • S’il est joyeux et très excité, prévoyez de bien jouer à la maison avant les sorties pour que la promenade se passe plus calmement ;
  • S’il est très craintif et inhibé, prévoyez de ne faire que quelques mètres à chaque fois au départ, à des horaires calmes, le plus fréquemment possible et sans le rassurer (vous risquez de récompenser des comportements de crainte). En revanche, commencer avant la sortie à le stimuler et à le féliciter permet de mettre votre chiot dans un état émotionnel positif qui s’opposera à la monté du stress dû aux événements extérieurs.

ASTUCES

Vous pouvez également l’aider pour l’apprentissage de la sortie en collier et laisse avec des produits qui boostent l’adaptation du chiot en toutes circonstances :

Adaptil Junior

Adaptil Junior permet d’être rassuré quel que soit l’environnement, d’apprendre à fréquenter d’autres espèces, les chiens et humains croisés dans la rue par exemple, donc d’apprendre plus facilement à marcher en laissenotamment pour les chiots craintifs : ce collier rassure à votre place !

Resolution 3

Resolution 3 permet le développement des éléments structurants et indispensables au bon fonctionnement de son cerveau par l’apport d’Omega 3 (DHA). Il va donc permettre de favoriser le développement cérébral et comportemental du jeune chiot, donc d’apprendre mieux, notamment lors des sorties en laisse.

Allez ! C’est à vous, racontez-nous vos expériences sur sa « première fois » !

Dr Muriel Alnot, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur