Avec le retour de la chaleur, la guerre contre les insectes va reprendre. Les insectes volants : mouches, moucherons, mouches plates, taons (qui sont des grosses mouches), moustiques, vont assaillir les chevaux sur lesquels ils boivent et se nourrissent, attirés par l’odeur et la chaleur. Passons en revue les questions que vous nous posez …

Quel est le meilleur Anti-mouches pour mon cheval ?

Il n’y a pas de « meilleur » anti-mouches, mais différents moyens de diminuer le nombre de mouches, de les repousser, de les éliminer.

Ces différents moyens, il faut les additionner, pour obtenir une bonne efficacité :

Les moyens environnementaux 

Tout doit être fait pour que les insectes ne soient pas attirés dans l’environnement des chevaux, et ne s’y reproduisent pas :

  • Eviter les eaux stagnantes.
  • Mettre des abris dans les prairies (les insectes sont moins nombreux à l’ombre.
  • Eviter les amas de crottins à proximité (cures, ramassage des crottins).
  • Ramasser ce qui attire les insectes : fruits tombés des arbres, compost divers de débris végétaux.

Si une mare peut être un abreuvoir utile, elle présente aussi des risques, dont celui d’attirer les insectes.

Les moyens mécaniques :

Ils sont de plusieurs types, et tous visent à mettre une barrière entre les insectes et les chevaux, ou à piéger les insectes avant leur approche :

  • Les masques

En filet transparent, ils sont adaptés à la forme de la tête des chevaux, avec des tailles différentes, englobant plus ou moins les oreilles. C’est la première des protections anti-mouches, qui assaillent préférentiellement les yeux.
Exemple : FARNAM SUPER MASK.

Le 1er des anti-mouches : le masque

  • Les couvertures

Ce sont des couvertures anti-insectes, le plus souvent portées à l’extérieur, lorsqu’on met les chevaux au paddock ou au pré. Très fines, de couleur claire, afin que le cheval n’ait pas trop chaud, elles sont très couvrantes et barrent la route aux insectes en complément des masques sur les autres parties du corps.
Exemple : Couvertures KERBL

  • Les pièges à mouches 

Ces pièges sont conçus à base de glu, une colle naturelle très forte qui va piéger les insectes volants à proximité. On pose la glu sur un seau noir que l’on suspend dans l’environnement des chevaux. Le seau noir va chauffer au soleil, mimant ainsi le corps des animaux, et attire les mouches et autres insectes volant. Sur le même principe il existe de longs rubans enduits de glu.
Exemple : GLUE’N TRAP de HORSE MASTER

  • Les pièges à Taons :

Les taons sont des grosses mouches dont la morsure est douloureuse, et dont le bruit du vol affole les chevaux. Les pièges sont conçus de façon très intelligente : une boule noire chauffe au soleil, comme le fait le corps des chevaux. Les Taons, attirés par cette chaleur et cette couleur, se pose dessus, montent vers un entonnoir blanc dont ils ne peuvent plus s’échapper, et sont guidés vers un réservoir.
Exemple : Piège à Taons KERBL

  • Les autres moyens naturels :

Il existe toute une gamme de répulsifs anti-insectes sans pesticides, permettant d’être respectueux de l’environnement. Le plus souvent ils intègrent dans leur formule des huiles essentielles. Ils existent dans différentes formes d’application : sprays, applicateurs roll-on, colliers répulsifs. Exemple : EQUUS FLY REPULSE

  • Les moyens chimiques :

Utilisant cette fois ci des pesticides, ils peuvent être à la fois répulsifs et insecticides (tuant les insectes). Souvent à base de pyréthrines et pyréthrinoïdes, ils ont bien sûr une efficacité et une rémanence plus grandes que les produits naturels.
Exemple : EQUIFLY CONTROL HORSE MASTER

Pourquoi les mouches vont sur les yeux de mon cheval ?

Les mouches sont attirées par l’humidité régnant autour des yeux. Il y a une zone de sudation à l’angle interne des yeux et autour, et la sueur très salée des chevaux, ainsi que les particules végétales, leur offre de quoi boire et de quoi manger.

Les mouches agglutinées sur les yeux peuvent provoquer des irritations, des inflammations de la muqueuse oculaire (conjonctivite), qui elles-mêmes entrainent des écoulements accrus, aggravant encore le problème.

Zone préférentielle des mouches : les yeux

Quelles odeurs repoussent les mouches ?

L’odeur de l’ail est réputée repousser les insectes. Certains soigneurs de chevaux ajoutent donc de l’ail à la ration des chevaux. Une fois ingéré, l’ail est digéré, et lorsqu’il est éliminé, les chevaux dégagent une odeur d’ail assez forte censée éloigner les insectes.
Exemple : HILTON HERBS AIL CHEVAUX

Comment se débarrasser des taons sur les chevaux ?

Il faut d’abord éviter de les attirer, et dévier leur vol si possible vers des leurres, comme les pièges à taons que nous avons décrits précédemment.

Ensuite, les moyens mécaniques et naturels comme les couvertures anti-insectes peuvent offrir une bonne protection.

Enfin, les anti-mouches chimiques, à base de pesticides, sont efficaces sur les taons.

Principe de fonctionnement du piège à taon

Quelles huiles essentielles contre les mouches ?

De nombreuses huiles essentielles ont des pouvoirs répulsifs sur les insectes. Attention néanmoins à savoir les utiliser. Les huiles essentielles, si elles font partie des médecines dites naturelles, ne sont pas inactives. Il est souvent préférable d’utiliser la préparation d’un fabricant, qui garantit la sécurité de l’emploi.

Nous pouvons citer ici les huiles essentielles :

  • Géraniol (huile essentielle de Géranium)
  • Lavande
  • Eucalyptus
  • Menthe poivrée
  • Cade
  • Tea Tree (Mélaleuca)
  • Ail
  • Citronnelle

Comment faire de l’anti-mouche maison pour les chevaux ?

Avec toutes les réserves émises ci-dessus (donner la préférence de sécurité à un fabricant d’anti-mouche naturel pour chevaux), on trouve des recettes sur internet qui peuvent apporter une aide dans la lutte contre les mouches. Ces préparations utilisent souvent le vinaigre blanc et les huiles essentielles.

Par précaution, nous vous recommandons de tester la préparation sur un petit carré de l’encolure du cheval afin de vérifier l’absence de réaction, avant d’en répandre ailleurs sur le corps de l’animal.

Quelles sont les précautions à prendre avec les produits anti-mouches ?

Surtout avec les sprays que l’on pulvérise souvent d’un peu trop loin (les chevaux apprécient peu les sprays et ont tendance à bouger), il est très important d’éviter tout contact avec les muqueuses (fines membranes internes recouvrant certaines zones anatomiques) :

  • Muqueuse oculaire
  • Muqueuse nasale
  • Muqueuse vaginale
  • Fourreau des mâles
  • Anus

Découvrez nos articles sur le sujet :