Comment alimenter un chien diabétique ?

Dr Alnot 09 avril 2019 473 0 Laisser un commentaire
Partagez
Comment alimenter un chien diabétique ?

Après vous avoir expliqué ce qu’était un diabète, maladie très répandue chez le chien, malheureusement, Dogteur vous explique comment gérer l’alimentation du chien diabétique, point clé du traitement. En effet, l’espérance de vie d’un chien diabétique peut être la même que celle d’un animal non diabétique.

Chien diabétique : il n'y a pas de traitement efficace sans alimentation adaptée…

C’est votre vétérinaire qui va prescrire le régime alimentaire adéquat. Des aliments spécifiques permettent de s’adapter facilement aux besoins du chien malade en limitant les fluctuations du taux de glycémie après le repas.

Les friandises et tous les « à côtés » sont évidemment à proscrire !

Le chien obèse doit maigrir, mais pas trop vite ; le chien trop maigre doit grossir. Comme chez l’humain, un exercice régulier et peu intense (marche) est recommandé.

La stérilisation des chiennes entières est nécessaire : en effet, la présence de progestérone interfère dans la sécrétion d’insuline et le diabète est alors encore plus difficile à maîtriser.

Deux choix se présentent :

  1. La possibilité d’un régime ménager
  2. La facilité : l’aliment formulé et conçu exprès pour les chiens diabétiques

La possibilité d’un régime ménager

Il faut, par principe, des aliments dont la digestion est lente.

Vit'i5 Canine CaIl faut des glucides dont la digestion est lente, bien connus des sportifs, appelés "sucres lents", comme du riz ou des pâtes. L’idée est d’éviter une hausse trop brutale de la glycémie. Du coup, il faut absolument interdire les « sucreries » même si c’est un tout petit morceaux et même si votre animal en a l’habitude !

Il faut des fibres qui, elles aussi, vont freiner la hausse brutale de la glycémie en ralentissant la digestion des glucides dans l’intestin. Les légumes verts comme les haricots et les courgettes sont des apports très souvent utilisés.

En termes de protéines, la viande de volaille, la viande rouge maigre le poisson (peu gras) sont des choix classiques. Il faut que la source de protéine soit digestible, qu’il n’y ait pas d’apport de graisse en excès (on évite de favoriser l’obésité) et que les quantités soit évaluées par votre vétérinaire dès le début du traitement.

Enfin de très bons compléments existent pour que le repas soit équilibré, comme Vit’i5 par exemple.

La facilité : l’aliment formulé et conçu exprès pour les chiens diabétiques

Il existe aujourd’hui des gammes de croquettes dédiées, de qualité formulée spécialement pour les chiens diabétiques fournissant des sources d'énergie favorisant protéines et lipides plutôt que les glucides (amidon). Attention, les croquettes non « diabétiques » sont trop riches en glucides, trop pour un chien diabétique. Nous vous proposons par exemple les gammes ci-dessous, parfaitement adaptées :

Royal Canin Veterinary Diet Dog Diabetic DS37Purina Proplan PPVD Canine Diabete DM 3 kg

Hill's Prescription Diet Canine W/DVirbac Veterinary HPM Weight Loss & Control

Industriels ou ménager, il faut des repas « routiniers »

Ses repas doivent être donnés à heure fixe, de préférence en deux repas pour pouvoir équilibrer correctement son diabète car les injections d’insuline ne seront efficaces qu’avec une glycémie contrôlée et du coup contrôlable !

Un bon indicateur : la soif !

Souvenez-vous, un chien diabétique non équilibré boit beaucoup. Laissez lui de l’eau à volonté mais servez-vous de la boisson aussi pour le surveiller. C’est le signe d’un dysfonctionnement si après la mise en place d’une insulinothérapie qui fonctionne, votre chien se met brutalement à boire beaucoup plus sans que l’exercice ou la température ambiante ne le justifie.

Un diabétique peut vivre aussi longtemps qu’un chien sain, si sa prise en charge est bien réalisée. Celle-ci commence toujours avec l’aliment !

Dr Alnot, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur