Chez le chien comme chez l’humain, l’obésité est un souci très actuel. Le surpoids ou l’obésité ont de nombreux effets péjoratifs (diabète, aggravation des problèmes d’arthrose, problèmes urinaires, cardiaques…). Qu’est-ce que l’obésité chez le chien ? Quelles sont les causes de l’obésité chez le chien ? Comment aider votre chien à retrouver son poids de forme ? Voici nos conseils pour y parvenir. 

Qu’est-ce qu’un chien obèse ou en surpoids ?​

Un chien obèse est un chien dont le poids est trop élevé, à cause d’une accumulation excessive de graisse corporelle.

Si votre chien dépasse de 15 à 20% son poids de forme, il est en surpoids ; Au-delà de 30 à 40% d'excès par rapport à son poids normal, il est obèse.  Et cela arrive très vite, pour un chien dont le poids normal est de 10kg, le surpoids est déjà là à 12kg et l’obésité à 13 ou 14kg.

Comment savoir si mon chien est obèse ?​

​Vous pouvez éventuellement faire de savants calculs d’indice de masse corporelle (IMC), vous pouvez évaluer l’existence d’un excès de poids, mais il existe surtout une façon bien plus simple de procéder : en évaluant l’état corporel de votre compagnon préféré et en lui donnant une note. C’est très simple, même sans avoir de balance, vous pouvez évaluer le niveau d’embonpoint de votre chien : il suffit de passer vos mains sur les côtés de son thorax. Un chien dont les côtes ne sont pas palpables sous la masse graisseuse est considéré comme obèse. Si en revanche vous pouvez sentir les côtes de votre chien sans avoir à appuyer, c’est que son embonpoint est normal.

La vue « par le haut » de votre chien peut également donner une bonne idée de son état corporel.

Note d’état corporel chez le chien 

Qu’est-ce qui peut rendre mon chien obèse ?​

Chez le chien l’obésité a plusieurs causes possibles :

La stérilisation :

La stérilisation est souvent le premier facteur de prise de poids et le plus redouté des propriétaires de chiens. Mais la prise de poids n’est pas incontournable chez le chien stérilisé. Il suffit qu’après la stérilisation, le régime alimentaire de votre chien soit adapté à ce changement de son métabolisme. Les chiens sont stérilisés à un âge où ils paraissent encore très jeunes, et cette apparence leur nuit car ils sont nourris très souvent comme des jeunes en croissance qu’ils ne sont plus. L’aliment pour le chien junior ou le chien non stérilisé est trop riche par rapport à ses besoins énergétiques.

La sédentarité :

Certains chiens n’ont pas assez d’activité physique. Selon leur race, s’ils ne sont que sortis dans leur jardin, leur niveau d’exercice peut être insuffisant et même inférieur à celui des chiens d’appartement que l’on oblige à marcher au moins deux fois par jour.

L’âge et l’impact du propriétaire :

Les chiens qui sont minces dans leur jeune âge ont moins de risques d’être obèses que les chiens déjà en surpoids pendant leur croissance.
Plus le propriétaire est âgé, plus son compagnon a de risques d’être atteint de surpoids et d’obésité.
Enfin, beaucoup de propriétaires donnent des friandises ou des restes de table à leur chien « pour lui faire plaisir », en plus de sa ration.

La race :

Les Labrador ou les Golden Retriever, les Beagles, les Epagneuls, les Cockers, les Cavaliers King Charles, les Carlins…  sont plus souvent obèses que les chiens appartenant à d’autres races.

Le stress :

Chez le chien, certains troubles anxieux peuvent s’exprimer par une boulimie, c’est-à-dire l’ingestion de quantités importantes et répétées d’aliment de façon excessive par rapport au volume équivalent au besoin. Les troubles boulimiques s’installent très lentement et ne sont souvent pas pris en compte comme il le faudrait, risquant ainsi de favoriser le surpoids ou l’obésité du chien concerné.

Comment faire maigrir mon chien obèse ?

​Pour y arriver, il suffit juste de respecter quelques règles simples :

Ne cédez pas à la tentation de lui donner de la nourriture « pour lui faire plaisir ». Les repas doivent être composés d’une ration équilibrée et complète, avec des horaires réguliers. Que ce soit de l’aliment humide ou sec, votre chien peut faire entre un et deux repas par jour, voir trois. L’aliment humide est plus volumineux que l’aliment sec pour la même composition de départ : il peut donc être judicieux de donner un aliment humide pour ne pas réduire le volume du repas tout en apportant beaucoup moins de calories qu’avec une ration sèche. La ration mixte est pour cette raison un choix souvent recommandé.

Choisissez une gamme d’aliment qui permette de faire perdre du poids à votre chien : ​

Si votre chien est en surpoids, vous pouvez lui donner des aliments « light » , pour chien stérilisé ou « neutered ».

Si votre chien est obèse, choisissez une gamme qui permet la gestion de l’obésité comme :

Les quantités indiquées par chaque marque sont des repères qui permettent de commencer le régime, ensuite, il faut vérifier l’amaigrissement effectif du chien, puis que son poids reste stable lorsqu’il est arrivé à un poids de forme…

Ralentissez la prise alimentaire de votre chien en utilisant un distributeur programmé ou une gamelle Anti-glouton, comme la gamelle Zolux anti-glouton carrée.  

Créez de l’activité pour votre chien en plus de ses promenades quotidiennes, pour lui faire perdre du poids plus efficacement… si vous ne pouvez pas bouger de votre jardin, il existe des lanceurs de balles certains comme le lanceur Pet safe de balles de tennis sont automatiques

Programmez le rythme de l’amaigrissement avec votre vétérinaire, tout régime alimentaire doit prendre en compte les comorbidités (c’est-à-dire le ou les troubles associés à l’obésité, ou que cette maladie a provoqué) avec un traitement médical adapté au cas par cas.

Dans tous les cas, il est plus intéressant de pouvoir prévenir la prise de poids que de la guérir. Surveillez le poids de votre chien, ne lui donnez qu’un régime alimentaire adapté à ses besoins et surtout, faites-lui faire de l’exercice dès que vous pouvez !

Découvrez nos autres articles sur le sujet :