Choisir un masque anti-mouche pour son cheval

Dr Lhérété 12 juin 2019 13094 0 Laisser un commentaire
Partagez
Choisir un masque anti-mouche pour son cheval

Les grosses chaleurs commencent, et les insectes vont vite proliférer. Si vous ne l’avez pas déjà fait, et que votre cheval va à l’extérieur, il va être dérangé en permanence par toute sorte d’insectes, et avant tout les mouches.

Choisir le modèle de masque anti-mouche pour son cheval

Avec ou sans oreilles, c’est à vous de voir. Mais l’essentiel est de protéger les yeux, car c’est vers les yeux que les mouches s’agglutinent, attirées par l’humidité des écoulements de larmes. Les mouches recherchent aussi toutes les zones de sudation, comme souvent à la base des oreilles, donc il peut être intéressant de protéger les oreilles, si cela ne dérange pas le cheval (s’il n’aime pas ça il va se frotter pour tenter d’enlever le bonnet).

Il faut prendre un bonnet donc les bords sont recouverts de « moumoute » pour éviter les plaies de frottements qui sont l’inconvénient majeur de certains bonnets. Et il faut choisir un bonnet solide, et avec un large velcro permettant de le fixer sous la gorge et d’adapter le serrage.

Choisir la taille du masque anti-mouche pour son cheval

Prévoyez large, il vaut mieux un bonnet trop grand que trop petit. S’il est un peu grand, vous pourrez adapter avec le serrage du Velcro, alors que trop petit il va gêner le cheval et provoquer des plaies de frottements.

La gamme Farnam propose plusieurs tailles :

  • « XL » : Cheval de plus d’1,65 m ou avec une tête forte ;
  • « Horse » : Cheval de taille moyenne, entre 1,55 m et 1,65 m, c’est celui qui est le plus utilisé ;
  • « Arab » : Grand poney (poney D) ou petit cheval type Pur Sang Arabe ;
  • « Yearling » : Poulain de cheval, Poney B et C, ou Shetland à tête forte ;
  • « Foal » : Poney A (Type shetland) ou poulain de poney.

Gamme Farnam

Entretien et usage

Les bonnets sont lavables, donc pour des mesures d’hygiène de base, lorsque vous voyez la crasse s’accumuler à l’intérieur du bonnet, n’hésitez pas à le passer en machine.

Appliquez vous à bien poser le velcro, bien à plat et bien en face, car c’est souvent la pièce qui s’use en premier. Ne pas serrer, vous devez passer largement 2 doigts.

Si votre cheval vit en box et que vous ne mettez le bonnet que pour les sorties au paddock, tout va bien.

Si vos chevaux restent nuit et jour dehors, dans l’idéal il faut enlever les bonnets lorsque la nuit tombe et les remettre le matin. Si pour des raisons pratiques cela n’est pas possible, efforcez vous d’enlever une fois par jour le bonnet, pour contrôler l’état des yeux et vérifier l’absence de plaies.

Dr Lhérété, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur