Choisir le bon nichoir pour les oiseaux de son jardin

Dr Muriel Alnot 31 mai 2019 4809 0 Laisser un commentaire
Partagez
Choisir le bon nichoir pour les oiseaux de son jardin

La dernière adaptation du jardin, est de prévoir le logement des espèces qui ont pris goût à fréquenter nos jardins nos granges et même nos balcons pour se nourrir. Moineaux, mésanges, hirondelles et autres étourneaux souffrent d’une diminution de leurs espaces de nidification naturels quand nous rebouchons les trous d’un mur ou que nous abattons un arbre creux…

Pourquoi installer des nichoirs pour oiseaux ?

C’est le meilleur moyen, en plus de leur donner à manger, pour les aider à survivre et à se reproduire.

Quels types de nichoirs choisir ?

Observez les espèces qui sont venues se nourrir avec vos premiers aménagements.

Les nichoirs proposés pour les jardins sont en général adaptés aux espèces qui y séjournent (taille, volume et dimensions de l’ouverture). Ils sont conçus avec des essences de bois non toxiques et ne sont pas non plus recouverts de produits qui nuisent à la santé des oiseaux du jardin (évitez les vernis, peintures, lasures, enduits…).

Préférez un badigeonnage à l’huile de lin l’été pour entretenir les nichoirs en bois.

Les moins ouverts avec leurs toutes petites ouvertures circulaires sont les préférées des espèces cavernicoles comme les mésanges

ZOLUX NID POMMEZOLUX NICHOIR BOIS "AIRELLE"ZOLUX NICHOIR BOIS "EGLANTIER"

  • Photo de gauche : petits exotiques (régions ensoleillées)
  • Photo du milieu : moineaux, les mésanges charbonnières et les mésanges bleues
  • Photo de gauche : mésanges bleues, les troglodytes, les sittelles et les mésanges huppées.

D’autres nichoirs plus ouverts conviennent aux espèces dites semi-cavernicoles (rouge-gorge, troglodytes, bergeronnette et gobe-mouche)

ZOLUX NICHOIR BOIS "MERISE"

Il est parfois nécessaire de percer de tous petits trous au fond si l’air est très humide dans votre région pour permettre l’évacuation de la condensation.

Quand installer votre nichoir ?

Il faut l’installer au plus tard à l’automne pour que les oiseaux aient le temps de s’y adapter et de l’aménager. Vous pouvez laisser à proximité des débris de laine ou du poil récupéré sur votre chien ou votre chat que les oiseaux apprécient beaucoup et qui font un excellent isolant.

Où installer votre nichoir ?

Les petits passereaux ont tendance à revenir s’installer dans les mêmes endroits année après année. Vérifiez que vous avez bien remis leur nichoir au bon endroit si vous l’aviez déjà installé la saison précédente. Le nichoir doit être propre, bien nettoyé et vidé des anciens débris utilisés que les oiseaux ne réutiliseront pas. S’il est trop abîmé il vaut mieux le jeter et en remettre un neuf.

Le nichoir doit être à l’abri des pluies et donc tourner le dos aux vents dominants. L’orientation vers l’est, c’est-à-dire vers le lever du soleil est généralement appréciée

Il doit être à l’abri des prédateurs : à plus de 2 m du sol, sans possibilité d’être accessible au moyen d’une branche ou d’un mur car les chats sont de bons grimpeurs. Vous pouvez également équiper votre matou préféré d’une clochette qui avertira les petites mésanges du danger…

Attention : la fouine ou l’écureuil sont également des dangers pour la couvée des petits passereaux !

Et sur votre balcon ? Les précautions sont les mêmes en tenant compte toutefois des risques de collision dans les surfaces vitrées de vos fenêtres. Pensez dans ce cas à coller des motifs visibles sur vos vitres pour que les oiseaux ne s’y cognent pas !

Dernière astuce pour votre nichoir

Plantez des arbustes pour ceux qui préféreront le naturel : aubépines, houx, lierre, pyracantha… Les épineux sont très appréciés car ils protègent les oiseaux du jardin des attaques des chats. Le lierre est également un bon support de nid, adossé aux murs et dont ses feuilles sont un très bon isolant.

Dr Muriel Alnot, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur