Chien aveugle : Comment prendre soin de lui au quotidien ?

  • Chien aveugle : Comment prendre soin de lui au quotidien ?

​Qu’est-ce qu’être aveugle pour un chien ?

Comme pour l’être humain, être aveugle chez le chien c’est souffrir d’un défaut total des capacités visuelles. On parle alors de cécité.

Chien aveugle : Comment prendre soin de lui au quotidien ?

Pour quelles raisons un chien est-il ou devient-il aveugle ?

L’atteinte d’une ou de plusieurs parties de l’œil peuvent rendre votre chien aveugle. Ces atteintes peuvent être progressives ou brutales (comme les blessures de l’œil après une morsure ou un accident vulnérant). Elles touchent généralement l’animal mature mais peuvent également toucher les jeunes chiens ou exister depuis la naissance (atteintes congénitales). Les plus courantes sont : 

Les atteintes du cristallin

La cataracte est la cause la plus courante de cécité chez le vieux chien. Il s’agit du vieillissement du cristallin qui devient opaque. Elle se remarque par un aspect blanchâtre de l’œil. Elle est le plus souvent progressive et peut être ralentie par des collyres et complément alimentaires ou même une chirurgie avec un taux de réussite proche des 95%. Tous les chiens peuvent être touchés, avec l’âge ou par exemple lorsqu’ils sont diabétiques (complication fréquente).

La luxation du cristallin, c’est-à-dire son déplacement lié à une rupture des filaments qui le maintiennent ou à une anomalie de leur développement, est également une cause de cécité. Certaines races de chiens sont prédisposées (Jacks Russels Terriers, Epagneuls Bretons, Pinschers, Spitz…). La luxation du cristallin est une urgence vétérinaire qui nécessite une opération si l’on veut sauver l’œil.

Le cristallin est une lentille transparente qui permet (comme chez l’homme) la « mise au point » de l’image en envoyant les rayons lumineux sur la rétine, pour que votre chien voit de façon nette ce qu’il regarde. Elle est tenue au centre de l’œil par des filaments.

Les atteintes de la rétine

Comme chez l’humain, une atrophie (diminution du tissu) ou un décollement de la rétine provoquent la cécité chez le chien. Il s’agit également d’une urgence vétérinaire. Ce dernier se soigne lorsque le décollement et partiel et qu’il est détecté (votre chien se cogne du jour au lendemain dans les meubles) ce qui est difficile en cas de décollement unilatéral.

La rétine est la membrane qui tapisse le fond de l’œil, c’est elle qui reçoit les rayons lumineux par le biais du cristallin​.

Les atteintes de la cornée

Son opacification en raison d’une inflammation (kérato-conjonctivites), d’un traumatisme (accident, corps étranger vulnérant…), d’un ulcère ou d’autres atteintes (séquestre= partie morte et pigmentée de la cornée, dystrophies= anomalie de développement du tissu) peuvent aussi générer une cécité. En fonction des cas, ces maladies peuvent se guérir par le retrait ou traitement de leur cause. Il est intéressant de consulter vite votre vétérinaire car ce sont des atteintes très douloureuses pour votre chien !

Les atteintes du nerf optique, comme le glaucome (maladie dégénérative de ce nerf associée à une augmentation de pression intraoculaire par l’humeur aqueuse, également douloureuse) finit aussi, si on ne la traite pas rapidement, par une perte de vision.

Les atteintes des liquides de l’œil, comme par exemple les uvéites (inflammation de l’uvée ) peuvent aussi engendrer une cécité et des douleurs. Elles sont bien connues et prises en charge couramment par les vétérinaires, si on les détecte bien sûr, notamment par un changement d’aspect de l’œil (rougeur etc).

La cornée est l’enveloppe extérieure transparente de l’œil que traverse la lumière pour parvenir au cristallin.

L’uvée est la membrane de l’œil située entre la sclérotique (enveloppe externe non visible dans la cavité orbitale) et la rétine. Elle est constituée de l’iris, du corps ciliaire (éléments reliés aux ligaments permettant de maintenir le cristallin) et de la choroïde (tissu plus interne)​.

Comment savoir si mon chien devient aveugle ?

Tous les changements d’aspect des yeux de votre chien doivent vous alerter : un voile opaque sur la cornée, du sang dans l'œil, une pupille de petite taille, des reflets blanchâtres internes, une rougeur, une augmentation de volume, des écoulements, de fréquents clignements des paupières, des yeux plus fermés…. 

Comment savoir si mon chien devient aveugle ?Et bien sûr certains changements de comportement de votre chien :

  • Il se cogne aux meubles, aux portes, ou même à vous ;
  • Il peut devenir craintif, notamment lorsque la nuit tombe et ne plus vouloir se déplacer ou sortir dans ces moments là ;
  • Il peut devenir agressif quand on l’approche surtout s’il ne détecte pas l’odeur de la personne (vent en sens contraire) ;
  • Il  devient craintif au moindre bruit (car la diminution de la vue ne lui permet plus d’en identifier la cause) ;
  • Il  ne suit plus des yeux les objets que vous lui lancez, sauf s’il fait du bruit en tombant, testez le avec une balle en mousse ;
  • Il ne tourne plus la tête vers vous lorsque vous faites des signes sans lui parler.

Si votre chien compense encore bien avec ses autres sens (audition et olfaction) ou si la cécité est unilatérale (ne touche plus qu’un seul œil), il est alors beaucoup plus difficile de détecter une perte de la vision, sauf si l’aspect de l’œil atteint a changé. 

Peut-on traiter la cécité du chien ?

Selon la cause (la structure de l’œil touchée), la nature, l’étendue et l’ancienneté des lésions, votre vétérinaire peut sauver la vision de votre chien, quand la maladie ou le traumatisme de l’œil ne sont pas trop graves ou avancés (cataracte, kératite, glaucomes…). Par exemple, pour la cataracte, des traitements et/ou une intervention chirurgicale permettent de récupérer totalement la vision, même chez des animaux âgés.

La plupart des atteintes de l’œil demandent de réagir très vite, parfois même par une chirurgie en urgence (comme le décollement de la rétine, la luxation du cristallin, une plaie cornéenne avec la pénétration d’un corps étranger… etc).

Dans tous les cas il vaut mieux demander très rapidement conseil à votre vétérinaire.

Peut-on vivre aveugle convenablement quand on est un chien ?

Le chien a un gros avantage sur l’être humain quand il est aveugle dès la naissance, c’est que personne ne peut lui dire qu’il est déficient. Il échappe donc au côté dépressif et clivant de cette maladie, car naturellement pour lui la normalité se limite à 4 perceptions sensorielles (odorat, audition, toucher, goût). 

Pour ceux qui perdent brutalement ou progressivement la vue, c’est autre chose. Même s’ils ne peuvent heureusement pas se rendre compte du jugement malencontreux ou maladroit de certains humains, ils subissent plus ou moins fortement cette déficience. Mais il faut quand même se souvenir que le sens le plus performant du chien est plutôt l’odorat : ce sens lui permet de détecter beaucoup mieux de nombreuses caractéristiques de son environnement que la vue, contrairement à nous, qui sommes plus pauvrement équipés au niveau olfactif. 

Le chien aveugle s’adapte, grâce à ses autres facultés sensorielles et à ses capacités intellectuelles, souvent bien mieux que l’humain et surtout si son humain l’y aide ! 

Comment prendre soin de son chien aveugle et faciliter son quotidien ?

Parlez-lui plus qu’avant

S’il est aveugle de naissance, il n’est pas nécessaire de parler plus fort, mais pour un chien vieillissant plus « dur d’oreille » (presbyacousie) ou qui a perdu la vue avant d’être vieux, les signaux auditifs deviennent plus importants. Vérifiez donc éventuellement ses capacités auditives avec votre vétérinaire si vous avez un vieux chien. En cas de doute, sur les plus jeunes, le praticien peut aussi faire évaluer précisément la surdité de votre animal par un test PEA (analyse des potentiels évoqués auditifs) réalisé dans une école vétérinaire ou par vétérinaire neurologue. En effet, certains chiens ne répondent pas quand ils n’en ont pas envie et il est parfois difficile de vérifier les capacités auditives ; d’autres ont une surdité unilatérale, ce test permet de la déceler. 

Adaptez votre maison

Chez vous, votre chien a en mémoire la disposition des pièces et des repères olfactifs dans celles-ci. Il est donc indispensable de ne plus changer les dispositions des meubles, et notamment l’endroit de couchage. Dans la mesure du possible avec un vieux chien devenu aveugle, on évitera aussi de déménager. On pourra également retirer les obstacles de ses routes habituelles : vers son couchage ou sa gamelle.

Protégez les angles saillants des meubles comme pour des enfants, avec des accessoires pour enfant, ou avec des mousses protectrices pour un vieux chien de venu également fragile physiquement. 

Travaillez la communication olfactive

Comment prendre soin de son chien aveugle et faciliter son quotidien ?En plus d’une cécité, le vieux chien est souvent moins motivé par ce qui l’entoure. Il est donc primordial de lui garder des petits plaisirs de vie comme les friandises (dans le respect des contraintes liées à son état de santé). Ce qui lui permet de retrouver sa gamelle plus facilement que son coussin ou tapis. Vous pouvez donc appeler votre chien vers son lit avec une friandise. Vous pouvez également utiliser toujours le même parfum de lessive ou d’adoucissant pour nettoyer son couchage, voire le parfumer avec un parfum pour chien (sauf si celui-ci le fait fuir, attention, faites un test avant !) pour qu’il repère sa direction plus facilement. 

Ne le détachez plus dans des environnements à risque

C’est-à-dire dans la rue, dans une forêt, un champ ou un jardin avec des broussailles et des branches basses, car il pourrait être blessé sans que vous ayez le temps de réagir ou avoir peur et prendre la fuite dans un moment de panique… 

Certains conseillent parfois de protéger la tête de votre chien avec des collerettes en plastique utilisées en post-opératoire. Attention, pour de nombreux chiens, c’est un appareillage déjà largement perturbant même sans problème de vue ! Cet « abat-jour » plastique nécessaire après certaines chirurgies peut aggraver les soucis associés à la cécité du vieux chien aveugle, voire diminuer de façon dramatique la maitrise de son environnement et donc son bien-être, voire ajouter un stress majeur à la perte de la vue.

Si l’on a peur qu’en ne voyant plus, ou moins bien, il se blesse les yeux notamment en promenade, les lunettes protectrices pour chien seront bien mieux, si votre chien les tolère (la friandise peut l’y aider).

Un chien aveugle peut parfaitement être un chien heureux, demandez nous conseil pour plus de détails et consultez votre vétérinaire à la moindre atteinte de son œil, cela permet souvent de lui sauver la vue !

Découvrez nos autres articles sur le sujet :​

    Partagez
    Les produits sélectionnés par notre rédacteur
    GALLOIS Liliane 5 octobre 2020 à 17:13
    Merci Dr Alnot, pour cet article intéressant.