Ce que vous ne saviez peut-être pas sur les chiens

Dr Alnot 29 mars 2019 279 0 Laisser un commentaire
Partagez
Ce que vous ne saviez peut-être pas sur les chiens

Le chien n’a pas qu’un seul maître

En effet, cette croyance qui nous poursuit encore aujourd’hui est largement répandue mais fausse. Ou plutôt il faut définir « maître ».

En dehors du côté très péjoratif associé au mot qui sous-entend soit (au mieux) un acte de propriété, soit une domination physique ; le chien n’a qu’un responsable légal mais peut malheureusement avoir plusieurs « propriétaires » trop autoritaires qui ne le contrôlent pas toujours avec douceur.

Si l’on parle de lien affectif, cette notion est effectivement beaucoup plus juste. Il y a clairement des liens, parfois très forts, et avec une seule des personnes de la famille : vous devenez le préféré de votre petit compagnon, sans vraiment savoir pourquoi, et même si ce n’est pas vous qui le nourrissez.

Rassurez-vous, en général, le lien est quand même plus important avec la personne qui prend soin du chien, l sort et le nourrit. Cela semble parfois injuste si ce n’est pas le cas, car l’amour de votre animal ne s’achète pas ; mais si vous le soignez bien, il vous le rendra au centuple !

Les chiens peuvent apprendre des centaines de mots

Et oui, nous négligeons nos petits compagnons la plupart du temps en ne faisant que des exercices physiques. Certes, en faisant du sport, ils apprennent quand même des choses et font aussi travailler leur cerveau : comment sauter un obstacle, comment courir tout en étant attaché à votre taille, comment tirer un traîneau, comment réaliser un parcours en enchaînant des figures…

Mais certains apprennent tout autrement, d’une manière disons moins physique, et développent leur vocabulaire : Chaser est un Border Collie qui a appris environ 1000 mots, avec tout de même un travail important (plusieurs années), effectué par son propriétaire John Pilley, un professeur de psychologie. Oui, vous allez dire que c’est son métier, mais sans aller jusque-là, il est très facile de faire travailler votre chien pour lui apprendre des mots nouveaux : une bonne motivation, en général la friandise, et il fera des progrès très rapides…

Attention toutefois à surveiller son poids pour qu’il reste svelte et en bonne santé !

Les chiens peuvent danser

Les chiens peuvent danser

Connaissez-vous l’Obérythmée ? C’est une sorte de chorégraphie réalisée en musique que votre chien peut apprendre pour son plaisir et le vôtre. Car ce loisir est un sport canin reconnu qui se pratique à deux. Comme les concours de danse, le « dog dancing » a ses adeptes et aujourd’hui ses compétitions, reconnues officiellement par de nom

L’idée est surtout de se faire plaisir, avec un chien qui aime danser, et de développer à la fois les capacités d’apprentissage intellectuelles (nouveaux mots, parcours et figures différentes) et les capacités physiques. Un deux en un en quelque sorte. Pas d’inquiétude, si votre chien aime ça et qu’il est doué, il comprendra et apprendra vite, surtout avec des friandises. Rien ne doit être forcé, si votre chien n’aime pas danser, il vous le fera savoir tout aussi rapidement… breux pays. C’est Mary Ray, en Angleterre, qui a initié cette pratique, apportant une variante musicale dans un concours d’obéissance plus classique.

Le chien a la notion du temps qui passe

Et oui, contrairement à ce que de vieilles idées reçues annoncent, notre petit compagnon voit bel et bien le temps passer. Mais il est moins précis que nous car il n’a pas de montre ! Cependant, si vous enlevez votre montre, êtes-vous sûr d’être aussi fort que lui et de savoir sans tricher à quelle moment votre conjoint va franchir la porte ou qu’il est l’heure de dîner ? Pas si sûr !

Comme pour nous, le fonctionnement de l’organisme de votre chien lui envoie des alertes, surtout si sa vie quotidienne est très routinière. Il aura faim à heure fixe et saura à quel moment vous rentrez. En effet, il n’est pas si différent : lui aussi se repère avec l’éclairage, les bruits du voisinage et des envies incontrôlables comme la faim…

En revanche, coupez-le de ses repères, et très vite, comme pour un spéléologue sans instruments, la notion du temps qui passe lui deviendra plus floue…

Dr Alnot, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur