Ce que votre animal ramène à la maison

Dr Muriel Alnot 14 novembre 2018 39 0 Laisser un commentaire
Partagez
Ce que votre animal ramène à la maison

Votre chien ou votre chat peut ramener des parasites

Ils sortent et nous ramènent d’autres animaux pas vraiment d’une compagnie souhaitable : les « parasites ».

Sources de zoonoses, ces maladies qui peuvent être transmises à l’homme par le biais de l’animal. Votre chien ou chat n’est pas forcément malade car ce parasite peut être inoffensif pour lui ou au contraire être atteint et vous contaminer à votre tour.

Quels sont les parasites que votre animal ramène à la maison ?

  • Des bactéries transmissibles à l’homme par son chien : Pasteurella multocida, Brucella, Campylobacter jejuni, Leptospira, Mycobacterium tuberculosis…
  • Des bactéries transmissibles à l’homme par son chat : Pasteurella multocida, Bartonella henselae, Salmonella sp, Campylobacter jejuni, Mycobacterium tuberculosis, Chlamydia psittaci…
  • Des virus transmissibles à l’homme par son chien ou son chat : le Rhabdovirus ou virus de la rage dont la présence dans des pays comme le Maroc doit vous rendre prudents ! Continuez à vacciner votre animal, une morsure peut vous être fatale car la rage ne se soigne pas ; passé les quinze jours après la morsure par un animal contaminé, elle sera obligatoirement mortelle !
  • Des acariens du chien et du chat : dermatophytes (teigne), sarcoptes scabiei du chien ou notoedres cati du chat (gale)…
  • Des vers du chien et du chat : toxoplasme du chat (toxoplamose dangereuse notamment pour la femme enceinte ou les personnes immunodéprimées), Echinococcus du chien excrété dans les selles (echinococcose très contagieuse et grave chez l’être humain)… etc

Quelles sont les précautions à prendre pour éviter les parasites ?

Après chaque promenade, veillez à :

  1. Vous laver et vous désinfecter les mains, a minima avec un gel hydroalcoolique ;
  2. Éviter de vous faire lécher le visage ou les mains par votre chien ou votre chat ;
  3. Inspectez son poil, notamment dans les régions à tiques, et par extension si vous allez dans des parcs où les herbes sont encore hautes, retirez celles que vous trouvez avec un tire-tique comme le crochet O’Tom, le TickSafe, ou le Beaphar Tick Boy. On sait depuis peu que la tique transmet ses parasites beaucoup plus tôt qu’on ne le pensait, c’est-à-dire dans les heures qui suivent la morsure sur votre chien…

Traitez toute l’année pour prévenir le parasitisme interne et externe (anti-puces, anti-tiques, vermifuges etc).

Votre chat peut vous rapporter ses proies

Sans parler du fait qu’un rongeur ou un oiseau mort peut être couvert de parasites, il est tout à fait faux de penser que votre petit félin domestique préféré vous ramène un cadeau ou une offrande… Non, ramener sa proie, c’est une façon de ne pas l’abandonner à d’autres et de revenir dans un environnement plus sécurisé, loin de congénères amateurs prêts à en découdre.

S’il ne la mange pas, dites vous bien que c’est probablement parce que la gamelle offre un intérêt gustatif supérieur, aussi étonnant que cela paraisse !

Si votre animal sort, comme pour vous, soyez vigilants ! Protégez-le et protégez-vous. Les vaccins et les antiparasitaires, de simples principes d’hygiène sont la base de la médecine préventive…

Dr Muriel Alnot, vétérinaire et rédactrice

Les produits sélectionnés par notre rédacteur